Décarbonation des transports

Dernière mise à jour : 14 avr. 2021

10 Mars 2021 French.china.org.cn


Avec le réchauffement climatique croissant, il est crucial de limiter la hausse de la température mondiale à moins de 1,5°C. Ces dernières années, la Chine a formulé et mis en œuvre des mesures visant à lutter contre les changements climatiques dans le domaine du transport routier. Parallèlement, les progrès et les avancées technologiques ont également fait entrer ce secteur dans une période de transformations technologiques jamais vue en un siècle. Les technologies propres – les batteries et les véhicules à énergies nouvelles – ont fortement progressé, et l’intelligence artificielle et les mégadonnées ont également été rapidement appliquées dans les transports. La Chine abrite 50 % des véhicules à énergies nouvelles dans le monde et les trajets verts (vélos partagés et conduite autonome) sont aux premiers rangs au niveau international, offrant des opportunités sans précédent de réduction des émissions dans ce secteur.


Il faudra trente ans pour passer du pic à la neutralité carbone dans le secteur chinois des transports routiers. Cela nécessite des réformes drastiques en matière de politiques, notamment l’ajustement en profondeur de la structure du transport du fret, ainsi que des percées pour réduire le coût des technologies de réduction des émissions, notamment les piles à combustible à hydrogène pour les poids lourds. Le rapport Vers zéro émission nette dans les transports en Chine en 2050 du WRI, publié en 2019, recommande différentes mesures de réduction des émissions ainsi que des politiques de soutien.




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

26 Février 2021, Bruno Detuncq, Le Devoir, Le taux de retour énergétique (TRE) est la quantité d’énergie finale utilisable divisée par la quantité d’énergie dépensée pour l’obtenir. Plus la valeur du